• NL
  • FR
  • info-humidite > Types de problèmes d’humidité

    Humidité dûe à la condensation

    Comment la reconnaître?

    L’humidité dans la maison ne vient pas toujours de l’extérieur. Parfois, c’est un problème interne que nous causons sans le savoir. Par exemple, des salles de bain mal ventilées. Après une douche torride, si on n’évacue pas la condensation qui s’est créée, la pièce reste humide trop longtemps et du coup dites bonjour aux champignons! Cela peut arriver beaucoup plus simplement, en faisant bouillir de l’eau ou en faisant la vaisselle par exemple. Une bonne ventilation est donc essentielle pour éviter d’éventuels problèmes de condensation.

    La condensation est due à des différences de températures. Que se passe-t-il exactement? Quand l’air dans une pièce n’est pas rafraîchi à temps, la vapeur d’eau chaude ne s’échappe pas assez rapidement. Elle se dépose ensuite sur une surface plus froide. Il en résulte des gouttelettes d’eau au plafond ou contre les murs. Les gouttes pénètrent profondément dans le matériau, de sorte qu’il devient et reste humide. Sans le savoir, vous créez accidentellement un véritable terreau pour les champignons et les bactéries.

    L’humidité de condensation est donc très facile à reconnaître. Avez-vous remarqué que vos murs sont humides et que les fenêtres sont embuées? Ne cherchez pas plus loin. La toux et la congestion sont d’autres indices.

    Bien que nous énumérions rapidement les indicateurs ici, en pratique, il n’est pas toujours aussi facile de déterminer s’il s’agit bien de condensation. De nombreux problèmes d’humidité ont plus ou moins les mêmes caractéristiques, ce qui peut prêter à confusion… Ce phénomène va parfois de pair avec l’humidité ascensionnelle et l’humidité infiltrante. Il est donc assez difficile de poser un diagnostic définitif. Pour être sûr, il est conseillé de faire appel à un professionnel. Vous connaîtrez immédiatement la gravité de la situation et ce que vous devez faire.

    Il existe également une astuce simple pour savoir si vous souffrez de condensation excessive dans la maison. Pour cela, vous pouvez faire une petite fabrication. Prenez un morceau de papier d’aluminium d’environ 15 par 15 centimètres. Accrochez-le au mur avec du ruban adhésif pendant 1 à 4 jours. Vérifiez ensuite si l’extérieur de la feuille est humide. Si c’est le cas, alors vous avez certainement affaire à de la condensation. Si l’intérieur est humide, il peut y avoir de l’humidité dans les murs eux-mêmes. Peut-être rencontrez-vous un problème d’humidité infiltrante? En tout cas, il sera bien d’investiguer plus loin.

    Quelles sont les causes?

    La condensation est généralement causée par une mauvaise ventilation dans les pièces humides. Ce sont des pièces présentant un risque plus élevé d’humidité excessive. Cela concerne principalement la salle de bain, la cuisine et les toilettes. Les buanderies peuvent également être propices. Assurez-vous donc que l’air de ces pièces est rafraîchi à temps, sinon l’humidité continuera d’augmenter. Non seulement dans ces espaces spécifiques, mais dans toute la maison. Sans précaution, il est possible que vous souffriez soudainement de condensation dans toutes les autres pièces de la maison

    Il y a aussi d’autres causes, comme les ponts thermiques. Ce sont des points faibles de la façade, du toit ou du sol. Le phénomène se produit dans des endroits où l’isolation thermique ne s’étend pas ou où les plaques de sol ne se connectent pas entre elles. Dans ce cas, l’air froid et l’humidité trouvent un raccourci à l’intérieur, ce qui cause également des problèmes d’humidité domestique.

    Un dernier facteur important? Vous-même. Nous causons nous-mêmes beaucoup de condensation. L’air que nous respirons est chaud et contient une certaine quantité d’humidité. Ainsi, notre souffle se condense également lorsqu’il frappe une surface plus froide. Par exemple, une famille de 4 personnes produit pas moins de 10 à 15 litres d’humidité domestique par jour. En respirant et en transpirant, mais aussi en prenant une douche, en cuisinant, en se lavant, etc.. Même vos plantes d’intérieur émettent de l’humidité, jusqu’à un litre complet par jour. On ne sait pas exactement combien de condensation les enfants et les adultes produisent. Nous supposons que cela dépend de leur taille et de leur activité.

    Bien sûr, vous n’aurez aucun problème de condensation simplement en respirant dans votre maison. Mais si vous vous retrouvez avec trop d’humidité, cela peut aggraver la situation.

    Cas particulier: la cheminée

    Peut-être avez-vous remarqué récemment que quelque chose ne va pas avec la cheminée? Y a-t-il des points blancs suspects? Alors, il y a de fortes chances que vous ayez de l’humidité de condensation dedans, oui oui, dans le foyer lui-même.

    Comment est-ce possible? Eh bien, les vapeurs qui traversent votre tuyau de cheminée sont en fait les gaz de combustion de votre chaudière. S’il y a un problème avec la cheminée, ces gaz d’échappement chauds ne sortent plus bien. Ils se retrouvent coincés dans le tuyau et se refroidissent. Le résultat est le même qu’en intérieur: la vapeur chaude se précipite sur une surface plus froide. Cela crée des gouttelettes d’eau sur les murs. Les gouttes pénètrent profondément dans le matériau, de sorte qu’il devient et reste humide.

    Le gros problème est que vous ne le remarquez pas immédiatement. L’humidité s’accumule, la maçonnerie devient de plus en plus humide. Une fois que le foyer est saturé, l’humidité se retrouve dans le reste de votre maison. Pour commencer, les murs à côté de votre cheminée.

    Pas de panique. En général, nous attendons trop longtemps avant d’agir. Le mieux à faire est de réagir dès que vous voyez quelque chose de suspect. Vous pouvez bien sûr faire le travail vous-même. Si vous n’êtes pas familier avec la situation, nous recommandons quand même un professionnel. Il estime la situation plus rapidement et connaît la solution la plus adaptée. Généralement, il suffit d’ajouter un tuyau dans la cheminée qui va évacuer les vapeurs et le gaz.

    Vocht aan de schoorsteen

    © Vochtbestrijding-gids

    Quelles sont les conséquences?

    Chaque problème d’humidité causes ses propres conséquences. Et c’est loin d’être la joie. Votre maison rencontrera les problèmes suivants:

    Plus le temps passe et plus l’humidité par condensation réduira la durabilité et la qualité de votre maison en raison des nombreux dommages qu’elle provoque. Votre confort de vie en sera également affecté. Et bien sûr, la valeur de la maison diminuera.

    De plus, l’humidité dans une maison n’est pas fortement recommandée pour la santé. Elle provoque des allergies, des raideurs musculaires, des articulations douloureuses et des problèmes respiratoires. Vous n’arriverez pas à vous soigner tant que le problème n’est pas traité;

    Comment la traiter?

    Il n’y a qu’une solution: bien ventiler. La seule façon d’éviter les problèmes d’humidité par condensation est de s’assurer que la condensation s‘élimine bien à temps.

    La meilleure solution est d’installer un système de ventilation mécanique. Avec ce système l’air humide est régulièrement rafraîchi et vous maintenez une bonne qualité de l’air. Pensez tout de même à bien entretenir votre système de ventilation sinon il se dégradera également. Attention, Il faut bien évidemment opter pour le bon système.

    Vous pensez que la solution la plus simple est d’ouvrir les portes et fenêtres? C’est très pratique, mais seulement quand il fait beau dehors. Selon certains experts, ils seraient même déconseillés d’avoir recours à cette méthode. Cela assèche l’humidité à proximité immédiate mais l’humidité s’installe ailleurs dans votre habitation, ce qui n’est pas le but!

    Chauffer une pièce pour en éliminer l’humidité n’est pas non plus la solution. Vous éliminez la vapeur d’eau mais pas l’humidité. Dès que votre pièce se refroidit, l’humidité réapparaît. A moins que vous préfériez chauffer 24h sur 24. Bonjour la facture d’énergie! De toute façon, chauffer une pièce avec de l’humidité ne fera que vous apporter des champignons.

    Combien ça coûte?

    C’est bien beau tout ça, mais combien va me coûter la résolution de ce problème d’humidité? Cela dépend beaucoup de la solution choisie, de l’étendue de l’humidité et de qui fait le travail.

    La solution la moins chère est de régler le problème soi-même. Demandez de l’aide à un professionnel reconnu est bien sûr également une bonne option. Il est alors préférable de demander un devis à différents experts et les comparer.

    Parce que vous êtes considéré comme responsable de l’humidité par condensation, l’assurance n’interviendra pas. Vous ne pourrez pas non plus compter sur une quelconque prime.

    Vous avez encore des doutes à ce sujet? Ou n’êtes-vous pas sûr à 100% qu’il s’agit (uniquement) d’un problème d’humidité par condensation ? Vérifiez la cause exacte, si nécessaire avec l’aide d’une société spécialisée. Peut-être que dans votre cas, le problème sera couvert par l’assurance incendie?

     

    Rencontrez-vous un de ces problèmes ? Cliquez sur le bouton ci-dessous pour demander un devis gratuit.


    PARTAGER

    Logo